Après l’échec de la Révolution de 1848 et le tournant autoritaire du Second Empire, les écrivains français apparaissent en proie au désenchantement. La fin des illusions lyriques qui va de pair avec l’épuisement du romantisme marque l’émergence d’un courant réaliste, …

Le roman français au XIXe siècle (1850-1900) – 5e séance – Les derniers feux du roman réaliste : Bel-Ami (1885) de Guy de Maupassant et Les Déracinés (1897) de Maurice Barrès Read More »