Libellé d’événements : André Gide

Après l’échec de la Révolution de 1848 et le tournant autoritaire du Second Empire, les écrivains français apparaissent en proie au désenchantement. La fin des illusions lyriques qui va de pair avec l’épuisement du romantisme marque l’émergence d’un courant réaliste, …

Le roman français au XIXe siècle (1850-1900) – 6e séance : Le roman « fin-de-siècle » : À rebours (1884) de Joris-Karl Huysmans et Paludes (1895) d’André Gide Read More »

C’est au commencement du romantisme que l’autobiographie moderne est apparue. Avec Jean-Jacques Rousseau, la valorisation de l’intime et l’analyse introspective fondent une nouvelle « écriture du moi ». Dès le début des Confessions, un pacte est proposé au lecteur : dans un souci …

L’autobiographie moderne, de Jean-Jacques Rousseau à Jean-Paul Sartre – 4e séance : Si le grain ne meurt (1926) d’André Gide – L’Âge d’homme (1939) de Michel Leiris Read More »

C’est au commencement du romantisme que l’autobiographie moderne est apparue. Avec Jean-Jacques Rousseau, la valorisation de l’intime et l’analyse introspective fondent une nouvelle « écriture du moi ». Dès le début des Confessions, un pacte est proposé au lecteur : dans un souci …

L’autobiographie moderne, de Jean-Jacques Rousseau à Jean-Paul Sartre – 3e séance – Si le grain ne meurt (1926) d’André Gide – L’Âge d’homme (1939) de Michel Leiris (cours annulé en raison de la situation sanitaire et reporté à une date ultérieure) Read More »