Victor Hugo dramaturge

Victor Hugo dramaturge


Détails de l'événement


C’est avec la préface de Cromwell (1826) que Victor Hugo s’est imposé comme l’un des chefs de file de la génération romantique. Si ce drame de six mille vers est littéralement injouable, la préface a été d’emblée reconnu comme le manifeste de la liberté au théâtre. Rompant avec les exigences sclérosantes de la tradition néoclassique et s’inscrivant dans la lignée de Shakespeare, Victor Hugo appelle de ses vœux une forme dramatique qui recourt au grotesque, au mélange des genres et qui puise autant dans le passé que dans l’histoire contemporaine.

Nous évoquerons la bataille d’Hernani (1830) qui demeure un moment marquant de l’histoire littéraire française. Imposant ce drame sur la scène de la Comédie-Française, Hugo est parvenu à bousculer les conventions avec cette œuvre qui exalte l’amour impossible tout en proposant une critique politique audacieuse à la veille de la Révolution de juillet. Nous reviendrons sur les pièces marquantes du répertoire hugolien, de Ruy Blas (1838) aux Burgraves (1843), sans oublier Le Théâtre en liberté rédigé pendant l’exil et qui consacre la virtuosité du dramaturge.