Archives du blog

 Jean Giono (1895-1970)

Dès la parution de Colline et d’Un de Baumugnes en 1929,  Jean Giono a obtenu la reconnaissance de nombreux lecteurs, sensibles à l’évocation poétique de la terre rude et sauvage de Haute-Provence. Il serait pourtant injuste de ne voir en Giono

Publié dans le XXe siècle, Littérature française, Nouveaux sujets de conférence Tagués avec :