Le roman français au XVIIIe siècle 

diderot

C’est au XVIIIe siècle que le roman moderne a fait son apparition et que les écrivains français, soucieux de rompre avec la tradition du roman de chevalerie ou du roman pastoral, ont exploré de nouveaux horizons. Pour répondre aux défis de la révolution industrielle, sociale et politique qui était en cours, ils ont proposé une autre vision du monde en accord avec un siècle où triomphaient simultanément la philosophie des Lumières et la sensibilité romantique.

La montée en puissance de la bourgeoisie a induit un nouveau lectorat, avide de se reconnaitre dans les personnages et les histoires traités par les romanciers. Dès lors, les écrivains ont été tentés de décrire la réalité au détriment d’une peinture idéalisée du monde. Nous aborderons ces changements en compagnie de quelques grands noms de ce siècle : de Montesquieu à Diderot et de Rousseau à Sade.

Publié dans Le XVIIIe siècle, Littérature française, Nouveaux sujets de conférence Tagués avec :