L’art surréaliste

Magritte-je-ne-vois-pas-la-femme-cachee-dans-la-foret-1929
L’influence du surréalisme sur « l’art » du XXe siècle est indéniable. Cette empreinte profonde ne doit pas faire oublier qu’André Breton, dès le premier Manifeste paru en 1924, refusait que le surréalisme ne soit qu’un mouvement artistique parmi d’autres. Issus des mouvances cubiste ou dadaïste, les artistes surréalistes se définissent, d’abord par leur refus de l’imitation du réel et par une volonté d’explorer les zones secrètes du psychisme. A l’instar de la poésie automatique et des récits de rêves pratiqués par les écrivains surréalistes, les artistes surréalistes ont placé l’insolite et l’onirisme au cœur de leurs œuvres.
Nous tenterons d’aborder dans cette conférence les différents arts surréalistes (la peinture bien sûr mais aussi le dessin, la sculpture, la photographie ou le cinéma) ainsi que l’œuvre de ses représentants les plus éminents (Ernst, Ray, Miro, Picabia, Tanguy, Magritte, Dali, Giacometti…)

Tagués avec : ,