Ivan Tourgueniev

Tourgenev_by_Repin

Ivan Tourgueniev (1818 – 1883) fut longtemps considéré en Russie comme le plus occidentaliste des écrivains russes. L’ami de Flaubert et des Goncourt, surnommé « le parfait européen », a eu un destin étrange : honni dans son pays par les occidentalistes et par les slavophiles, il fut encensé en France avant d’être éclipsé par la gloire montante de Dostoïevski, Tolstoï et Tchekhov. C’est pourtant un écrivain de grand talent qui, dans une langue classique portée à la perfection, a su décrire le monde russe dans sa totalité. Nous aborderons son art maîtrisé de la nouvelle qui annonce les plus belles réussites tchékhoviennes et ses romans majeurs, publiés de 1856 à 1871, dont notamment Père et Fils (1862), œuvre prémonitoire évoquant avec une grande précision, dix ans avant Les Démons de Dostoïevski, les ravages du nihilisme et du désespoir dans la société moderne.

Publié dans russe Tagués avec : ,

Conférences : auteurs étrangers

  • No Events