Le roman français à la fin du XIXe siècle (1880-1900)              Le roman français qui a connu des heures exceptionnelles au cours du XIXème siècle, grâce aux œuvres de Balzac, Stendhal ou Flaubert, est marqué

  Dès la fin du XVIIe siècle, les héroïnes du roman européen sont toutes confrontées au dilemme de la libéralisation des passions. Un nouveau discours amoureux apparaît en effet au XVIIIe siècle et se poursuit jusqu’à la fin du siècle