Albert Camus, l’écrivain révolté     En 1942, avec la parution de L’Etranger, Camus connaît un succès retentissant. En pleine guerre mondiale, ce roman au langage dépouillé montrait le Mal et la violence sans chercher à en discerner les raisons