La littérature américaine au XXe siècle, de Norman Mailer à Philip Roth (1945-1970)


Détails de l'événement


Nous tenterons de donner une vue d’ensemble de la littérature américaine de 1940 à la fin de la guerre du Vietnam, en insistant sur sa richesse et sa variété. Nous découvrirons ainsi qu’une littérature de la contestation, si ce n’est du désenchantement est née au sein d’une société de l’opulence et de la consommation, hantée par le spectre de la guerre froide et nous verrons que des auteurs d’horizons très différents ont battu en brèche les valeurs dominantes de l’american way of life.

Nous aborderons cette période d’un point de vue chronologique (où sera précisé le contexte social et politique) et thématique (la Beat Generation, le roman juif américain, la résurgence des écrivains du sud, l’émergence des littératures minoritaires, le théâtre des années cinquante, la littérature populaire telle que la S-F ou le polar, les écrivains modernistes et expérimentaux…).

Ce parcours de la littérature américaine permettra de nous arrêter sur quelques auteurs emblématiques, de Norman Mailer à Jack Kerouac, de Vladimir Nabokov à Carson Mac Cullers ou de Richard Wright à Philip Roth.