Grands romans étrangers – 5e séance : Opération Shylock. Une confession (1993) de Philip Roth


Détails de l'événement


 

Nous évoquerons lors de cet atelier des romans étrangers (russe, de langue allemande, italien ou de langue anglaise) qui ont marqué l’histoire de la littérature au XIXe et au XXe siècle.

 

Opération Shylock. Une confession (1993) de Philip Roth (traduit de l’anglais (États-Unis) par Lazare Bitoun, Gallimard, 1995. Coll. Folio, n° 2937)

 

Opération Shylock. Une confession (1993) est l’une des œuvres majeures de l’écrivain américain récemment disparu Philip Roth. On y découvre l’auteur en proie à une grave dépression et qui apprend l’existence d’un double, d’un autre Philip Roth qui vit à Jérusalem et qui souhaite le retour des juifs ashkénazes d’Israël en Europe, afin de leur éviter un « deuxième holocauste ». Avec beaucoup d’intelligence et d’humour, Roth médite sur les vertiges de l’identité, la mémoire de la Shoah et les faux-semblants ravageurs de la modernité.