Apologiste des valeurs chrétiennes, pourfendeur de la Révolution française, chantre exalté des passions et du désespoir, ambassadeur et ministre sous la Restauration, auteur des extraordinaires Mémoires d’outre-tombe, Chateaubriand  est cet écrivain qui, dans une langue aux accents poétiques inouïs, a

                    « Avec Voltaire, c’est le monde ancien qui finit, avec Rousseau c’est un monde nouveau qui commence ». Cette formule de Goethe, bien que répétée à satiété, demeure d’une grande pertinence car Rousseau est un novateur qui, au cœur du siècle

                    « Avec Voltaire, c’est le monde ancien qui finit, avec Rousseau c’est un monde nouveau qui commence ». Cette formule de Goethe, bien que répétée à satiété, demeure d’une grande pertinence car Rousseau est un novateur qui, au cœur du siècle

  Dès la fin du XVIIe siècle, les héroïnes du roman européen sont toutes confrontées au dilemme de la libéralisation des passions. Un nouveau discours amoureux apparaît en effet au XVIIIe siècle et se poursuit jusqu’à la fin du siècle

La poésie française à la fin du XIXe siècle (1866 –1898) : de la naissance du Parnasse à la mort de Stéphane Mallarmé             Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la

  Denis Diderot (1713 – 1784) ou l’esprit des Lumières          Pour avoir consacré vingt ans de son existence au grand projet de l’Encyclopédie, Diderot a incarné plus qu’aucun autre l’esprit des Lumières. Oscillant entre raison et sensibilité, cet érudit

Le romantisme français, de Lamartine à Baudelaire                Il paraît difficile, voire impossible, de dater précisément l’émergence du romantisme en France. L’histoire littéraire s’accorde pourtant à marquer d’une pierre blanche la publication des Méditations poétiques de Lamartine en 1820. C’est

Denis Diderot (1713 – 1784) ou l’esprit des Lumières          Pour avoir consacré vingt ans de son existence au grand projet de l’Encyclopédie, Diderot a incarné plus qu’aucun autre l’esprit des Lumières. Oscillant entre raison et sensibilité, cet érudit est

La poésie française à la fin du XIXe siècle (1866 –1898) : de la naissance du Parnasse à la mort de Stéphane Mallarmé             Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la

Barbey d’Aurevilly (1808 – 1889) ou l’écriture du désir Jules Barbey d’Aurevilly n’occupe sans doute pas la place qu’il mérite parmi les grands romanciers français du XIXe siècle. Si ses origines normandes peuvent le rattacher à Flaubert et Maupassant, ses

La poésie française à la fin du XIXe siècle (1866 –1898) : de la naissance du Parnasse à la mort de Stéphane Mallarmé             Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la

Chateaubriand, écrivain du Moi et de l’Histoire                                                                                                                                        Apologiste des valeurs chrétiennes, pourfendeur de la Révolution française, chantre exalté des passions et du désespoir, ambassadeur et ministre sous la Restauration, auteur des extraordinaires Mémoires d’outre-tombe, Chateaubriand  est

Le romantisme français, de Lamartine à Baudelaire                Il paraît difficile, voire impossible, de dater précisément l’émergence du romantisme en France. L’histoire littéraire s’accorde pourtant à marquer d’une pierre blanche la publication des Méditations poétiques de Lamartine en 1820. C’est

La poésie française à la fin du XIXe siècle (1866 –1898) : de la naissance du Parnasse à la mort de Stéphane Mallarmé             Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la

Victor Hugo romancier             Quand Victor Hugo fait ses premiers pas de romancier avec Han d’Islande en 1823, il a pour ambition d’écrire un roman noir dans la lignée de Walter Scott. Mais d’emblée, l’œuvre, touffue, fourmillant de digressions annonce

La littérature romantique européenne, de Rousseau à Baudelaire C’est dans la seconde moitié du XVIIIe siècle que la conscience romantique est apparue en Europe. A partir de Rousseau, toute une génération d’écrivains s’est rassemblée autour de thèmes communs : l’aspiration à

La littérature romantique européenne, de Rousseau à Baudelaire C’est dans la seconde moitié du XVIIIe siècle que la conscience romantique est apparue en Europe. A partir de Rousseau, toute une génération d’écrivains s’est rassemblée autour de thèmes communs : l’aspiration à

La littérature romantique européenne, de Rousseau à Baudelaire C’est dans la seconde moitié du XVIIIe siècle que la conscience romantique est apparue en Europe. A partir de Rousseau, toute une génération d’écrivains s’est rassemblée autour de thèmes communs : l’aspiration à

Chateaubriand, écrivain du Moi et de l’Histoire Apologiste des valeurs chrétiennes, pourfendeur de la Révolution française, chantre exalté des passions et du désespoir, ambassadeur et ministre sous la Restauration, auteur des extraordinaires Mémoires d’outre-tombe, Chateaubriand  est cet écrivain qui, dans

                              La poésie française à la fin du XIXe siècle (1866 –1898) : de la naissance du Parnasse à la mort de Stéphane Mallarmé Délaissant l’héritage romantique

Les romancières françaises, de Madame de Lafayette à Annie Ernaux Existe-t-il un roman féminin ? Peut-on parler d’une écriture spécifiquement féminine qui relaterait une expérience et une vision du monde différentes de celle des hommes ? Nous tenterons de répondre à ces questions

Les poètes maudits Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la Commune. C’est ainsi qu’émergent à travers les œuvres variées et exceptionnelles de Lautréamont, de Rimbaud, de Corbière, de Cros, de

Les poètes maudits Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la Commune. C’est ainsi qu’émergent à travers les œuvres variées et exceptionnelles de Lautréamont, de Rimbaud, de Corbière, de Cros, de

Les poètes maudits Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la Commune. C’est ainsi qu’émergent à travers les œuvres variées et exceptionnelles de Lautréamont, de Rimbaud, de Corbière, de Cros, de

Chateaubriand, écrivain du Moi et de l’Histoire Apologiste des valeurs chrétiennes, pourfendeur de la Révolution française, chantre exalté des passions et du désespoir, ambassadeur et ministre sous la Restauration, auteur des extraordinaires Mémoires d’outre-tombe, Chateaubriand  est cet écrivain qui, dans

Le roman français à la fin du XIXe siècle (1880-1900)              Le roman français qui a connu des heures exceptionnelles au cours du XIXème siècle, grâce aux œuvres de Balzac, Stendhal ou Flaubert, est marqué

  Victor Hugo romancier Quand Victor Hugo fait ses premiers pas de romancier avec Han d’Islande en 1823, il a pour ambition d’écrire un roman noir dans la lignée de Walter Scott. Mais d’emblée, l’œuvre, touffue, fourmillant de digressions annonce