Archives du blog

Jean-Paul Sartre ou l’existentialisme littéraire et philosophique

Dans Les Mots (1964), autobiographie parue à la veille de son refus du prix Nobel, Sartre  montrait avec beaucoup de pertinence et d’ironie comment un enfant, pour échapper à une réalité familiale contradictoire, s’était réfugié dans les livres et avait décidé de

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Xavier Grall, un écrivain breton

J’évoquerai dans cette conférence la vie et l’œuvre de Xavier Grall, mort en 1981. Journaliste par nécessité mais écrivain par vocation, Xavier Grall connaît lors de la guerre d’Algérie les méfaits de la violence coloniale. A partir de cette expérience

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Le monde romanesque de Georges Simenon

Une légende s’est formée autour de l’œuvre de Georges Simenon : traduite en cinquante-cinq langues, vendue à quelques cinq cent cinquante millions d’exemplaires, largement adaptée au cinéma et à la télévision, cette œuvre riche de plus de quatre cents titres n’obéit

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Céline ou la révolution du roman

Louis-Ferdinand Céline est avec Proust l’un des plus grands romanciers français du XXe siècle. Mais son œuvre, contrairement à celle de Proust, ne se situe pas sous le signe de la mémoire. C’est d’abord une œuvre de rupture qui a révolutionné

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Proust et la Recherche du temps perdu

A la recherche du temps perdu, dont le premier volume, Du côté de chez Swann paraît en 1913, est une œuvre romanesque monumentale qui jette un pont entre le roman réaliste et psychologique du XIXe siècle et le roman expérimental du siècle suivant.

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

La poésie française à la fin du XIXe siècle (1866 –1898) : de la naissance du Parnasse à la mort de Stéphane Mallarmé

Délaissant l’héritage romantique et parnassien, la génération poétique des années 1870 est née d’une déchirure politique : la Commune. C’est ainsi qu’émergent à travers les œuvres variées et exceptionnelles de Lautréamont, de Rimbaud, de Corbière, de Cros, de Laforgue, de Verlaine,

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec : , , , , , ,

La littérature surréaliste

Le surréalisme a été l’un des mouvements littéraires les plus marquants du XXe siècle et s’est étendu à tous les domaines artistiques et culturels. Nous nous attarderons plus particulièrement dans cette conférence sur les aspects littéraires du mouvement et sur

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec : , , ,

L’art surréaliste

L’influence du surréalisme sur « l’art » du XXe siècle est indéniable. Cette empreinte profonde ne doit pas faire oublier qu’André Breton, dès le premier Manifeste paru en 1924, refusait que le surréalisme ne soit qu’un mouvement artistique parmi d’autres. Issus des

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec : ,

Le romantisme français, de Lamartine à Baudelaire

Il paraît difficile, voire impossible, de dater précisément l’émergence du romantisme en France. L’histoire littéraire s’accorde pourtant à marquer d’une pierre blanche la publication des Méditations poétiques de Lamartine en 1820. C’est dans cette période de conservatisme politique marquée par la Restauration

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec : , , ,

Simone de Beauvoir ou l’expérience de la liberté

L’influence de Simone de Beauvoir dans la seconde moitié du XXe siècle a été déterminante, notamment grâce à la parution du Deuxième Sexe en 1949. Nous analyserons cette somme imposante de mille pages sur la condition féminine où Simone de Beauvoir s’interroge sur

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre : une aventure affective, intellectuelle et politique

Nous évoquerons l’aventure de ce couple légendaire dans l’histoire des lettres, connu en France mais aussi dans le monde entier. Simone de Beauvoir a rencontré Sartre en 1929. Seule la mort de Sartre en 1980 est parvenue à les séparer

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec : ,

Louis Aragon ou l’art du mentir-vrai

Si Philippe Soupault a pu dire d’Aragon que « sa prodigieuse virtuosité n’est comparable – toutes choses égales – qu’à celle de Hugo », nous essaierons de montrer que cet écrivain aux masques multiples et aux incessantes métamorphoses s’inscrit dans une histoire

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

André Malraux ou la légende du siècle

La personnalité d’André Malraux demeure encore aujourd’hui insaisissable : en effet, quel rapport existe-t-il entre le jeune poète cubiste des années vingt et le pilleur de tombes cambodgiennes ? entre le contempteur du régime colonial indochinois et le notable gaulliste des dernières

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Desnos, Prévert, Vian

Desnos, Prévert, Vian : trois écrivains en liberté qui n’ont cessé de refuser les honneurs et les mots d’ordre d’une époque pourtant prodigue en slogans idéologiques, trois écrivains qui ont célébré le monde par le rire et la poésie pour mieux

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec : , ,

Victor Segalen, écrivain des ailleurs

C’est bien après sa mort en 1919 que Segalen a été reconnu comme un des plus grands écrivains français de la première moitié du XXe siècle. Médecin de la marine, très tôt passionné par les arts et la littérature, il

Publié dans le XXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Tristan Corbière ou la subversion poétique

Tristan Corbière n’a connu de son vivant aucune gloire littéraire. Natif de Morlaix et fils de l’écrivain Edouard Corbière, il est mort en 1875 à l’âge de trente ans, après avoir publié Les Amours jaunes, son unique recueil poétique. Corbière ne

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Le roman français à la fin du XIXe siècle (1880-1900)

Le roman français qui a connu des heures exceptionnelles au cours du XIXème siècle, grâce aux œuvres de Balzac, Stendhal ou Flaubert, est marqué par une véritable crise à partir de 1880. En réaction au courant naturaliste, dominé par Zola,

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec : , , ,

Léon Bloy, un écrivain catholique face à la modernité

Cette conférence présente la vie et l’œuvre de Léon Bloy, un écrivain aujourd’hui méconnu qui tient pourtant une place singulière dans le paysage littéraire français de la fin du XIXème siècle. Bloy est une personnalité inclassable, un disciple du romancier

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Gustave Flaubert ou l’absolu de l’écriture

« Je suis né lyrique » a écrit Flaubert en pensant à ses œuvres de jeunesse empreintes d’un romantisme échevelé et qu’il ne cessera par la suite de corriger pour atteindre un absolu de l’écriture. Nous tenterons de montrer que le romantique

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Alexandre Dumas ou l’imagination créatrice

Si Alexandre Dumas est un écrivain populaire et désormais entré au Panthéon, il n’en demeure pas moins le plus méconnu des auteurs du XIXe siècle. Avec un style allègre, élégant et dénué d’effets, Dumas a créé une œuvre passionnante et

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Victor Hugo romancier

Quand Victor Hugo fait ses premiers pas de romancier avec Han d’Islande en 1823, il a pour ambition d’écrire un roman noir dans la lignée de Walter Scott. Mais d’emblée, l’œuvre, touffue, fourmillant de digressions annonce ce roman rêvé par

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec : ,

François-René de Chateaubriand, écrivain du Moi et de l’Histoire

Apologiste des valeurs chrétiennes, pourfendeur de la Révolution française, chantre exalté des passions et du désespoir, ambassadeur et ministre sous la Restauration, auteur des extraordinaires Mémoires d’outre-tombe, Chateaubriand est cet écrivain qui, dans une langue aux accents poétiques inouïs, a

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), l’écrivain paradoxal

« Avec Voltaire, c’est le monde ancien qui finit, avec Rousseau c’est un monde nouveau qui commence ». Cette formule de Goethe, bien que répétée à satiété, demeure d’une grande pertinence car Rousseau est un novateur qui, au cœur du siècle des

Publié dans Le XVIIIe siècle, Littérature française Tagués avec :

Ernest Renan (1823 – 1892) ou la religion de l’humanité

A l’instar de ses compatriotes bretons, Chateaubriand et Lammenais, Ernest Renan a marqué son époque et renouvelé la sensibilité religieuse française du XIXe siècle. Voué par sa mère à une carrière ecclésiastique, Renan connaît une grave crise religieuse en 1845 qui

Publié dans Le XIXe siècle, Littérature française Tagués avec :

Léon Tolstoï, romancier de la totalité et de l’infini

Léon Tolstoï, « le plus grand romancier de la Russie et peut-être du monde »selon Tourgueniev, est parvenu, avec Guerre et Paix et Anna Karénine, au sommet de l’art romanesque. Outre ses deux grands romans, nous aborderons ses premiers récits (Enfance, Adolescence, Jeunesse ; Les Cosaques…) qui

Publié dans Littérature étrangère, russe Tagués avec : ,

Dostoïevski, un écrivain russe face à la modernité

Si Dostoïevski est considéré de nos jours comme l’un des plus grands romanciers russes avec Tolstoï, il ne faut pourtant pas perdre de vue que son art possède une dimension universelle qui le place d’emblée aux côtés de Shakespeare et

Publié dans russe Tagués avec : ,

Nikolaï Gogol

« Toute la littérature russe est sorti du Manteau » disait Dostoïevski à propos de ce bref récit publié par Gogol en 1842. C’est en effet dans ses nouvelles (Journal d’un Fou, Le Nez, la perspective Nevski….) que Gogol a ouvert la voie

Publié dans russe Tagués avec :

Le roman mexicain au XXe siècle

Le roman mexicain au XXe siècle Nous essaierons de montrer de quelle manière le roman mexicain, au cours du XXe siècle, a tenté de s’émanciper de la tutelle européenne et principalement espagnole, tout en cherchant à conserver une dimension universelle.

Publié dans sud-américaine Tagués avec : , ,

Ivan Tourgueniev

Ivan Tourgueniev (1818 – 1883) fut longtemps considéré en Russie comme le plus occidentaliste des écrivains russes. L’ami de Flaubert et des Goncourt, surnommé « le parfait européen », a eu un destin étrange : honni dans son pays par les occidentalistes et par

Publié dans russe Tagués avec : ,

De Pouchkine à Gogol, les débuts de la littérature russe moderne

Il existe en amont de Tolstoï et Dostoïevski, qui figurent parmi les plus grands romanciers du XIXe siècle, des auteurs passionnants qui ont permis l’entrée de la littérature russe dans la modernité.  Nous montrerons ainsi un pan parfois plus méconnu de

Publié dans russe Tagués avec : ,